fbpx
MENU

Vincent & Violaine

Le mariage de Vincent et Violaine restera un véritable coup de coeur de l’année 2018 ! Il s’est déroulé en deux chapitres.

Chapitre 1 : Paris, le mariage intimiste

Nous avons rendez-vous tôt le matin pour partager avec eux un petit déjeuner dans leur charmant appartement du 16 éme arrondissement. Dans les rues, les marchands s’affairent à dénuder les vitrines de leurs rideaux de fer. Paris  s’éveille doucement. L’odeur du pain se mélange étonnamment bien à celle des étales de poisson frais. Vincent ouvre les volets à cet instant. Il nous fait signe d’entrer dans la cour de l’immeuble. La petite famille est tout juste sortit du lit. Nous sommes autorisés à capturer ces instants intimes ! Quel bonheur pour nous de pouvoir enregistrer des vrais moments de vies. Des instants anodins qui, comme le bon vin, se dégusteront avec d’avantage de plaisir dans plusieurs années.

Le passage à la mairie est rapide. Nous partons en taxi, accompagnés des jeunes mariés, rejoindre les bords de Seine. Une péniche nous y attend mais les invités de sont pas encore là. Nous en profitons pour improviser une séance photo intimiste.

Après le déjeuner, la chaleur de l’été est presque étouffante. Nous retournons à l’appartement déguster une bière bien fraiche en regardant la coupe du monde. En fin d’après-midi midi, à l’occasion d’une petite promenade, nous prenons le temps pour une deuxième séance photo. Les amoureux se sont complètement habitués à notre présence. Ils se disent des mots à l’oreille puis les regards et les sourires complices illuminent leurs visages.  La journée se termine entre amis, dans un bar, à rire en se remémorant les bons souvenirs.

Chapitre 2 : Angers, le mariage rock’n’roll ! 

La journée commence dans un hôtel style Gatsby le magnifique. Le hall d’entrée est en marbre et les couloirs sont en bois brun. Vincent s’habille dans une chambre avec ses témoins. Violaine fait de même dans une autre chambre opposée.

D’un coté l’ambiance est gonflée à la testostérones et de l’autre c’est plutôt champagne, mots doux et petits cadeaux.

La pression monte…

Plus tard, après la cérémonie, Vincent et Violaine partent dans une belle Triumph rouge décapotable. Le pied sur l’accélérateur pour évacuer le stresse. Direction le domaine de la Perrière.

Les témoins sont rassemblés dans la coure intérieure du domaine. Vincent distribue des fumigènes rouge et blanc. Ils dégoupillent puis se mettent à courir dans la cour pour disperser la fumée. Ce moment était particulièrement mémorable  . Pour des photographes et des vidéastes de mariage, ce genre d’activité visuelle et dynamique est hyper fun !

En fin d’après-midi-midi, juste après le cocktail, nous avons shooté le couple une dernière fois à la golden Hour .

Découvrez également la soirée épique à travers la vidéo qui suit…

Teaser

Vincent & Violaine

Photographe : PICS | Lieu de réception : Domaine de la Perriére | Robe : Rime Arodaky | Costume : De Fursac | Fleuriste: Lydie Angers | Musique : ByYourSide Nantes

CLOSE